Le Centre léon bérard, Centre de lutte contre le cancer

de Lyon et de la région Rhône-Alpes

 

Le Centre Léon Bérard (CLB) accueille plus de 30 000 patients atteints d’un cancer par an et coordonne plus de 1 500 chercheurs, médecins et soignants autour d’un même objectif : chercher et soigner jusqu’à la guérison.

Etablissement de soins privé d’intérêt général, le CLB participe au service public hospitalier et assure trois missions : le soin, la recherche et l’enseignement. Sa vocation est d’offrir une prise en charge de qualité et l’accès aux dernières avancées de la recherche aux personnes souffrant d’un cancer.

Pôle de recherche d’excellence reconnu à l’international, le Centre Léon Bérard abrite près de 500 chercheurs dont le but est de comprendre les mécanismes fondamentaux qui conduisent au développement des cancers et de mettre au point de nouveaux traitements.

En rassemblant sur un même site, patients, médecins et chercheurs, le CLB affiche une volonté forte : raccourcir les délais entre les découvertes des laboratoires et leurs applications médicales concrètes aux bénéfices des patients d’aujourd’hui et de demain.

La recherche sur le cancer a permis de formidables progrès puisqu’on guérit aujourd’hui plus d’une personne sur deux. Mais il faut rester mobilisé car le cancer demeure la première cause de mortalité en France et on estime que plus d’une personne sur trois sera touchée par un cancer au cours de sa vie. Soutenir la recherche sur le cancer du Centre Léon Bérard, c’est donner les moyens aux chercheurs et médecins d’aller plus vite et plus loin dans le combat contre la maladie.

 

LE PROJET DU CENTRE LEON BERARD

Les dons collectés dans le cadre de la Marche des Lumières sont affectés à la recherche sur le cancer menée au Centre Léon Bérard et permettront de soutenir la médecine personnalisée. 

Aucune affectation particulière (type de projet de recherche, équipe de recherche,…) ne pourra être demandée par les participants et leurs donateurs

Aujourd’hui, nous sommes capables de mieux comprendre les mécanismes qui favorisent le développement de la maladie. Depuis quelques années, le travail des chercheurs a évolué. On ne cherche plus seulement aujourd’hui à éliminer les cellules cancéreuses mais plutôt à neutraliser les mécanismes qui les engendrent. A l’image de la découverte des antibiotiques pour la lutte contre les maladies infectieuses, nous assistons au développement de molécules visant les causes de la maladie. Chaque cancer est particulier et nécessite un traitement spécifique. Pour nous chercheurs, l’enjeu est de continuer à découvrir les anomalies moléculaires présentes dans les tumeurs des patients de façon à pouvoir proposer de nouvelles approches thérapeutiques innovantes et personnalisées pour chacun d’entre eux.
— Professeur Alain PUISIEUX, Directeur de la recherche fondamentale du Centre Léon Bérard.
 

Copyrights photos : Marie Laure LUCA